L'offre de b&b ou chambres d'hôtes en Suisse est en baisse. Que ce soit par mésestimation de l'implication personnelle ou à cause de business plan mal ficelé, cette activité semble être moins l'eldorado des personnes en quête de sens qu'un sacerdoce pour travailleur acharné.

Le concept de chambres d'hôtes existe depuis le XIXème siècle dans les zones rurales avant de se développer de manière fulgurante dans les villes également. Cette manière de voyager, "chez l'habitant" apporte souvent son lot d'échange humain aux touristes désireux de découvrir la culture du pays et de la région. Cette activité soumise aux mêmes pressions digitales que les grands hôtels, j'entend par là, avis en tout genre sur le web, a du se professionnaliser pour survivre. Ainsi, la présence sur les grandes plates formes de promotion, telles que Airbnb, Booking.com, Expedia, TripAdvisor, etc. devient un incontournable.  

Adieu, donc le rêve de l'accueil "comme à la maison", vision issue de la volonté de changer de vie, de ralentir et d'être en contact avec le monde tout en restant chez soi. Si cela ne rapporte pas une meilleur qualité de vie, alors est-ce que cela rapporte de l'argent au moins?

Ma réponse, cela dépend :-)

Il faut être avant tout modeste devant l'ouvrage et l'aborder avec tout le respect que l'on doit à un grand projet. Une petite étude de marché par ci, afin de connaître la taille du marché et les concurrents et une petite analyse par là afin de fixer des objectifs et un budget correspondant. Cette phase préliminaire vous armera sans doute dans la guerre des plates formes digitales et vous aidera à adapter une offre qui répondra aux désirs de vos potentiels clients.

Un business plan sera indispensable évidemment. Il n'est même pas question de le mentionner ici.

Si vous n'avez jamais exercé de métier de l'hôtellerie, il serait également judicieux de comprendre ce que cela implique d'un point de vue personnel.  Testez vos aptitudes et votre motivation avec ce petit questionnaire proposé par Morges région tourisme :

(1)https://static.mycity.travel/manage/uploads/6/51/44323/2927f887ab863ce49250212de23978307b8e626f.pdf

Vous l'aurez compris, les chambres d'hôtes c'est beaucoup de travail et peu de revenus.

Si vous aspirez à améliorer ce 2ème point, il faudra user de beaucoup de créativité et d'un esprit aguerri afin de développer les deux axes cités ci-après.

  • Développer votre stratégie de prix afin d'augmenter le taux d'occupation
  • Etoffer  votre offre afin d'augmenter votre ticket moyen.

Gérer vos prix en fonction de la saison, de la demande en cas d'évènements spéciaux ou en fonction de la durée du séjour sont autant de moyens pour augmenter le taux d'occupation.

En fonction de votre licence d'exploitation, vous pourrez développer une offre de nourriture et de boissons. Si cela n'est pas possible pour des raisons légales ou pratiques, optez pour des partenariats avec des tiers.  Un partenariat avec un magasin de vélo ou un restaurant permettrait d'amener les différents clients de la chambre d'hôtes vers le en échange d'une commission sur le nombre de ventes réalisées.

Même si pour vous, cette activité doit rester un plaisir, vos clients ont des attentes auxquelles il faudra répondre au risque de voir vos notes chuter. Un accueil en chair et en os et personnalisé pourra aider grandement à les satisfaire.

Enfin, comme dans tout business, c'est la base,  vous devez cibler votre public. Cela permettra d'être plus efficient dans la communication et le marketing de votre entreprise. La connaissance approfondie de votre clientèle vous permettra de faire évoluer votre offre et d'ainsi pérenniser votre activité.

Pour en savoir plus sur Puissance Vin, abonnez-vous à la newsletter :